Histoire

Depuis les romains à nos jours, la grande histoire du vignoble Saumur-Champigny.

Revenir à : Les Plus Saumur-Champigny

Moyen-Age

Dès leur arrivée, les moines de l’Abbaye de Fontevraud développent la culture de la vigne dans tout le saumurois. Lorsque Henri Plantagenêt, comte d’Anjou, monte sur le Trône d’Angleterre en 1154, la vigne connaît un nouvel essor propulsé par la forte demande de la noblesse anglaise.

Tout au long du moyen âge, malgré la guerre de Cent-Ans, sous l’influence des ducs d’Anjou, et en particulier du célèbre Roi René (1434-1480), la culture de la vigne connaît une large expansion.

 


XVIIème siècle

Au XVIIème siècle, Richelieu confie à l’Abbé Breton, officiant à Fontevraud, la mission de replanter la région en Cabernet. Il acquiert en Guyenne des plants de Cabernet Franc qu’il replante autour de l’Abbaye.
Depuis lors, ce cépage s’est fait localement appelé “Breton” (cette dénomination est peut-être aussi liée à la transition de ce cépage par Nantes).

Cet âge d’or se perpétue jusqu’à la révolution où les guerres de Vendée ravagent le vignoble.

 


XIXème siècle

Au tout début du XIXè, “La Topographie de tous les vignobles connus” par A. Jullien référence Champigny en tête de son classement des vins rouges d’Anjou et du Maine :

“Champigny, près de Saumur, fournit des vins corsés d’une couleur foncée, de bon goût et très généreux ; ils n’acquièrent leur maturité qu’après quatre ou cinq ans de garde, et sont alors fort agréables.” En 1925, le Docteur Pierre Maisonneuve, dans son ouvrage, “L’Anjou, ses vignes, ses vins” écrit : “ Le Cabernet Franc réussit particulièrement bien dans les calcaires du Saumurois et y donne les grands vins de Champigny”

 

La tradition du Breton restera confidentielle, réservée à quelques initiés, appréciée des vignerons du pays jusqu’à l’arrivée d’un homme exceptionnel : le Père Cristal. Fortune faite, il acquît le Château de Parnay, au coeur de l’appellation. A sa mort, en 1931, il avait porté la renommée de Champigny hors de nos frontières. Son vin toujours authentique faisait dire à son ami George Clémenceau : “Un pays qui produit ce vin est un grand pays, car il n’y a pas de grand pays sans histoire et sans grande civilisation”.

 


Annuaire des vignerons

Inscription newsletter

Les foulées & Troglo Trail

RDV le 10 septembre

Plus d'infos... >

Offrez vous un séjour dans le Saumur-Champigny à partie de 69€/personne